Pierre Amouyal, TE Connectivity : « Notre stratégie est de nous appuyer sur la notoriété d’Entrelec pour créer une offre autour du consommable pour tableaux électriques. »

TE Connectivity, leader mondial de la connectique industrielle, a racheté l’activité Entrelec il y a bientôt deux ans. Le groupe a récemment annoncé le lancement d’une nouvelle entité baptisée « Entrelec Electrical Solutions », capitalisant sur la notoriété d’Entrelec pour créer une offre complète autour des tableaux électriques. Pierre Amouyal, Head of Global Marketing and Product Management, présente cette nouvelle entité et fait le point sur la stratégie industrielle de TE Connectivity en France.

Pouvez-vous nous en dire davantage sur la nouvelle entité « Entrelec Electrical Solutions » ?
Pierre Amouyal –
Cette entité est née du regroupement des solutions Entrelec et des gammes TE Connectivity destinées aux tableautiers, pour proposer un large éventail de produits de contrôle industriel dédiés à l’exploitation des tableaux électriques. L’offre intègre les blocs de jonction, mais également les produits de marquage et d’étiquetage des câbles, ou encore les connecteurs. L’objectif de la création de cette entité était de regrouper l’ensemble des solutions, produits et consommables destinés aux tableautiers sous une même marque, vendue chez les grands distributeurs de matériel électrique. Cela nous a permis de revoir notre politique de prix et d’appliquer des tarifs à colonnes, pour donner davantage de latitude aux distributeurs. La création de l’entité « Entrelec Electrical Solutions » nous permet d’être présents chez les distributeurs par l’intermédiaire d’une marque connue et reconnue des tableautiers.


« Notre stratégie est de nous appuyer sur la notoriété d’Entrelec pour créer une offre autour du consommable pour tableaux électriques. »


Quelles sont vos nouvelles offres dans le domaine de l’identification et les marchés ciblés ?
P. A. –
Aujourd’hui chez TE Connectivity, nous disposons d’une offre très large dans le domaine de l’identification, fruit de plusieurs rachats d’entreprises, avec un positionnement technique et haut de gamme. Nous distinguons trois familles de produits. Les produits d’identification de câbles, constituée de manchons, de bagues, ou encore d’étiquettes en drapeaux d’une part. D’autre part, les étiquettes plates à coller, dont certaines très techniques destinées à des applications très ciblées. Nous ne sommes pas les seuls sur ce marché et nous souhaitons créer des produits, des prix et des services différenciants. Notre offre « Follow the wire » cible les fabricants d’équipements électriques avec des produits de marquage, des connecteurs, des câbles… L’objectif est de construire un full package de solutions de câblage. Enfin, notre troisième famille de produits est composée des embouts et des causses. Il s’agit de consommables de matériel électrique à faible valeur ajoutée. Cette gamme de produits sera enrichie prochainement et nous réfléchissons à reprendre une offre de socles de relais. Notre stratégie est de nous appuyer sur la notoriété d’Entrelec pour créer une offre autour du consommable pour tableaux électriques.

Comment Entrelec TE Connectivity poursuit-il son développement sur le territoire français ?
P. A. –
Le Made in France reste une priorité pour TE Connectivity. L’objectif est de profiter au maximum des installations industrielles mises en place par ABB, divisées en deux catégories. La première usine, située à Chassieu, est équipée de machines automatisées de haute technologie combinée à de l’injection plastique. En parallèle, nous disposons d’usines en Pologne qui datent de l’époque d’Entrelec, soit environ 25 ans, dotées de capacités manuelles et semi-automatiques pour rester compétitifs. La production reste en France pour s’intégrer au tissu industriel d’Europe de l’ouest. En effet, nous avons estimé un surcoût de 20 % si la production était délocalisée en Chine par exemple, car il s’agit de métiers de volume, qui impliquent des faibles coûts en main d’œuvre. Le site de Chassieu reste une vitrine pour le groupe, et avant la crise du Covid-19, nous réfléchissions à en faire un site visitable par nos clients. Par extension, nous réfléchissons aujourd’hui à rapatrier les outils de production des gammes TE sur le segment de l’identification de câbles sur le site de Chassieu, en parallèle d’un autre site localisé à Grenoble. L’objectif est de concentrer l’outil industriel en un lieu unique pour répondre au mieux à la demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *