Résidence autonomie – 2 300 logements pour seniors équipés en Loxone

Dans chaque appartement de la résidence des Pays-Bas, trois fonctionnalités ont été implémentées dans le cadre du forfait de base : alarme et détection de chutes, reconnaissance d’un comportement atypique, contrôle de la prise de médicaments.

La chaîne de résidences autonomie CuraeVital Balie construit 2 300 logements pour seniors. Celle située aux Pays-Bas propose aux seniors des logements modernes et confortables qui sont connectés au centre d’urgence de la maison 24 h/24 grâce à la solution domotique de Loxone.

résidence autonomie
Loxone propose de nombreux produits assurant une précieuse autonomie aux seniors (bracelet d’alerte Air, détecteur de présence, contacts porte/ fenêtre, etc.). © Loxone

Une alarme de soins permet de détecter les chutes ou les comportements atypiques et de les transmettre à la direction de la résidence autonomie. La bonne prise de médicaments peut également être monitorée. Des détecteurs de présence, des contacts de fenêtre et de porte ainsi qu’une configuration à l’aide de blocs préconfigurés sont utilisés. Dans chaque appartement de la résidence autonomie CuraeVital Balie, trois fonctionnalités ont été implémentées dans le cadre du forfait de base. Une vie indépendante est ainsi rendue possible pour les seniors.

Alarme et détection de chutes
Un détecteur de présence est installé dans toutes les pièces des appartements pour seniors et enregistre les mouvements dans les pièces individuelles. Des plages horaires sont prédéfinies et personnalisables selon les rythmes de vie de chaque résident. Le bloc « AAL Smart Alarm » assure la détection de chutes et de comportements atypiques. Les détecteurs de présence respectifs peuvent être sélectionnés via la boîte de dialogue de configuration. Dès que le mouvement dans la pièce « s’arrête », le temps de suivi commence. Tout le paramétrage se fait au sein du logiciel Loxone Config.

Reconnaître un comportement atypique
Si le temps est écoulé et qu’aucun mouvement n’a été enregistré, l’alarme de soin est déclenchée. L’établissement de soins est alerté par téléphone via le service d’appel. Si les résidents quittent leur appartement, la fonction est réinitialisée. L’alarme de maintenance est réactivée via la télécommande radio Loxone Remote Air. Le contact de porte transmet les informations sur une ouverture à la commande centrale « Miniserver » Loxone. Tout comportement anormal est signalé. Si, par exemple, les toilettes sont visitées plus de quatre fois la nuit selon les configurations préférées entre 22 h et 7 h, l’équipe d’aides-soignants est également informée.

Contrôle de la prise de médicaments
La prise de médicaments est souvent oubliée. Pour éviter cela, Loxone a mis en place un système de contrôle. Un contact de porte sur une porte d’armoire derrière laquelle la boîte de médicaments est placée enregistre le nombre d’ouvertures. Si cette porte n’est pas ouverte plus de trois fois par jour, la direction de la maison en sera informée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.