Novéa Énergies équipe les villes de Wasquehal (59) et La Roche-sur-Yon (85) de solutions éco-conçues

Novéa Energies
La Roche-sur-Yon. ©Novéa Énergies

Préserver la biodiversité en conciliant les besoins de tous les écosystèmes est un des axes majeurs du développement durable, et concerne aujourd’hui tous les secteurs d’activité. Novéa Énergies, précurseur dans le développement, la conception et la fabrication de systèmes d’éclairage public autonome en énergie, intègre la préservation de la biodiversité dans sa politique globale de développement durable, et propose des scénarii d’éclairage public autonome sur-mesure, adaptés à l’environnement dans lequel ils doivent se fondre.

S’appuyer sur une démarche scientifique pour développer en toute transparence des solutions fiables et durables, dans le respect des exigences techniques, environnementales et sociales afin d’aboutir à un usage raisonné de la lumière, telle est la politique RSE particulièrement avancée de Novéa Énergies.
Novéa Énergies a ainsi équipé les communes de La Roche-sur-Yon (85), et Wasquehal (59) respectivement de 36 et 74 ensembles solaires autonomes répondant parfaitement aux enjeux environnementaux, économiques et sociaux de ces deux territoires.Ainsi, pour Novéa Énergies, il est capital de définir en amont l’utilisation future de ses candélabres solaires pour concevoir un scénario d’éclairage sur-mesure, adapté dès l’installation à l’écosystème dans lequel il a vocation à s’intégrer.

Tous les luminaires de l’entreprise angevine sont par ailleurs conformes à l’arrêté du 27 décembre 2018 relatif à la prévention, la réduction et la limitation des nuisances lumineuses. En ce sens, le dimensionnement et le paramétrage des équipements obéissent donc à des contraintes strictes, notamment en matière de température de couleur, pour respecter les besoins des différents écosystèmes (ex : zones protégées, sites d’observation astronomique …).

Novéa Energies
La Roche-sur-Yon. ©Novéa Énergies

74 ensembles solaires pour éclairer un chemin de halage à Wasquehal

Wasquehal. ©Novéa Énergies

74 candélabres de la gamme Combi Top de 5 mètres de haut (RAL 7016), assortis des consoles St Luc et des luminaires Tekk S de Ragni, éclairent un chemin de halage dans la ville. Allumés à 100 % trois heures après le crépuscule, ils s’abaissent à 20 % le reste de la nuit, et s’éteignent complètement entre 1h et 4h pour se rallumer à 100% 1h avant l’aube. Cela permet d’éclairer la zone uniquement lors de la présence des usagers.

Pour préserver la biodiversité propre à la ville, la température de couleur de l’éclairage est plus orangée (2 200 K), et celui-ci ne donne pas sur l’eau afin de ne pas perturber les espèces aquatiques grâce à des optiques spécifiques.

« Nous avions besoin d’une solution à la fois écologique, qui ne consomme pas d’électricité et n’émette pas de CO2, et respectueuse de la faune et la flore qui peuplent les berges de notre canal. La solution d’éclairage public solaire de Novéa Énergies s’est révélée d’autant plus économique et préservatrice de la biodiversité qu’elle n’a pas nécessité de travaux de génie civil. Depuis l’installation des mâts solaires, les habitants se réapproprient les berges, désormais éclairées, qu’ils délaissaient en hiver », explique Sylvie Minne, adjointe au maire de la ville de Wasquehal.

36 ensembles solaires pour éclairer les abords d’un lycée de La Roche-sur-Yon

Novéa Énergies
La Roche-sur-Yon. ©Novéa Énergies

La ville de La Roche-sur-Yon en Vendée avait besoin d’éclairer les abords de l’un de ses établissements scolaires, le lycée Nature. Novéa Énergies a déployé 36 ensembles solaires issus de deux gammes différentes pour répondre au besoin de sécurité de la ville, tout en s’adaptant aux contraintes liées à la biodiversité et aux spécificités des zones ombragées. Novéa Énergies a équipé ces dernières de 5 Multi Top 6, qui ont la particularité de pouvoir alimenter d’autres luminaires en énergie solaire (28 luminaires en tout répartis sur les 5 centrales), résolvant ainsi la contrainte du manque d’exposition directe au soleil. Le reste de la zone est équipé de 8 Combi Top 2, le tout en coloris gris clair (RAL 9006).

En veille à 0 % avec trois heures de détection cumulées prévues (240 passages maximum avec 45 secondes d’éclairage à chaque passage), ils s’éteignent complètement de 22h à 5h30 (5h pour les Combi Top 2) pour s’adapter à la fréquentation du lieu.

« La solution de Novéa Énergies était la seule du marché à répondre à nos contraintes multiples : sécuriser le chemin situé sur un site naturel, traversé par une rivière, sans travaux lourds, sans nécessiter trop de maintenance et dans le respect de la biodiversité. Esthétiquement, le rendu a de plus un côté presque magique », explique Alexandre Colonnier du SYDEV (Syndicat Départemental d’énergie et d’équipement de la Vendée).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.