Théâtre de Düsseldorf : rénovation de l’éclairage par Erco

Théâtre de Düsseldorf© ingenhoven architects HGEsch
Théâtre de Düsseldorf© ingenhoven architects HGEsch

Pour marquer son 50e anniversaire, ce théâtre situé sur la place Gustaf-Gründgens, achevé en 1970, a fêté en janvier 2020, sa réouverture après une rénovation complète par l’agence ingenhoven architects. Tous les espaces publics de cet ouvrage caractéristique conçu par Bernhard Pfau brillent désormais d’un nouvel éclat grâce à des solutions d’éclairage LED adaptées spécifiquement aux structures du site classées aux monuments historiques.

Le corps de bâtiment aux courbes organiques du théâtre de Düsseldorf forme avec le Dreischeibenhaus voisin l’un des ensembles architecturaux les plus importants de l’école moderne allemande d’après-guerre. L’agence ingenhoven architects, dont le projet de nouveau complexe de bureaux et de commerces Kö-Bogen II  en cours de construction sur la place Gustaf-Gründgens  viendra compléter cet ensemble, a été chargée de la rénovation du théâtre inscrit aux monuments historiques.

Théâtre de Düsseldorf© ERCO. Photo Thomas Mayer
Théâtre de Düsseldorf© ERCO. Photo Thomas Mayer

Dans le cadre de cette rénovation, la structure historique de l’ouvrage, qui se répartit en une grande salle de près de 760 places et une petite salle de 300 places environ, a été préservée. Le toit et la façade ont été rénovés et tous les espaces publics modernisés dans le strict respect des conditions propres aux monuments historiques. « Même le concept d’éclairage originel dessiné par le concepteur lumière Hans T. von Malotki a été majoritairement conservé, mais entièrement remanié sur le plan technique. À certains endroits, le concept a été élargi et adapté aux nouvelles exigences du théâtre, toujours en étroite concertation avec la protection des monuments historiques », explique le concepteur lumière Clemens Tropp de Tropp Lighting Design GmbH.

.Théâtre de Düsseldorf© ERCO. Photo Thomas Mayer
.Théâtre de Düsseldorf© ERCO. Photo Thomas Mayer

ERCO individual : des solutions d’éclairage innovantes dans un existant classé monument historique
Un aspect essentiel du concept architectural de la transformation était le rétablissement / l’établissement de liens visuels entre l’espace urbain et le théâtre. En concertation avec la protection des monuments historiques, l’entrée de la grande salle a été conçue de façon nettement plus ouverte et transparente. Les vitres teintées de la façade ont été remplacées par du verre clair. L’ambiance lumineuse de cette nouvelle entrée se veut elle aussi plus accueillante et festive : le soir venu, le nouvel éclairage génère une lumière chaude et brillante visible depuis l’extérieur. L’ensemble du concept lumineux a, pour ce faire, été réalisé avec des outils d’éclairage LED d’une couleur de lumière blanc chaud de 3 000 K.

De plus, il fallait qu’aucun reflet sur la façade vitrée ne vienne gêner la vue de l’intérieur vers l’extérieur, sur la ville ou le jardin derrière le bâtiment. À ce titre, des appareils encastrés LED de forme cylindrique (commande DALI, LED 24 W) ont été installés à l’intérieur le long de la façade vitrée du foyer. Ils ont été personnalisés avec « ERCO individual » pour recevoir un cône anti-éblouissement noir et un angle de rayonnement particulièrement étroit.

Dans la galerie qui relie la nouvelle entrée au grand foyer prestigieux, le concept d’éclairage existant a été optimisé avec des appareils encastrés à LED (commande DALI, LED 24 W) : « Nous avons conservé la position des downlights telle que prévue dans le concept d’origine de 1970, explique le concepteur lumière Clemens Tropp. Au moyen des nouveaux appareils d’éclairage à répartition de lumière Spot créés avec l’équipe d’ERCO individual, nous avons volontairement conçu des îlots de lumière qui marquent des repères sur le sol et font ressortir encore mieux la structure du carrelage mosaïque. »

Théâtre de Düsseldorf© ERCO. Photo Thomas Mayer
Théâtre de Düsseldorf© ERCO. Photo Thomas Mayer

De nouveaux appareils à faisceau mural à sortie de lumière réglable mettent en scène les murs en béton apparent de la galerie, restaurés avec soin. L’ensemble de l’éclairage du foyer, converti en appareils à LED sans maintenance, économes en énergie et à longue durée de vie, se pilote via DALI en toute flexibilité. « Différents scénarios lumineux ont été préprogrammés pour les différents types d’utilisation du foyer (accueil, entracte ou encore lecture), et peuvent être déclenchés selon les besoins », explique le concepteur lumière Clemens Tropp.

Un joyau architectural mis en scène : le pilier central du grand foyer

Théâtre de Düsseldorf© ERCO. Photo Thomas Mayer
Théâtre de Düsseldorf© ERCO. Photo Thomas Mayer

Bernhard Pfau a organisé le grand foyer autour d’un massif pilier en forme de cône inversé qui supporte un total de 23 traverses en béton armé allant jusqu’à 15 mètres de long qui se déploient en rayons. Lors de la rénovation, cet élément d’architecture essentiel a été mis en lumière de façon particulièrement spectaculaire. Des encastrés de sol Tesis ont été modifiés de sorte à pouvoir être positionnés aux emplacements existants, tout autour du pilier. Ils éclairent l’imposant pilier ainsi que la structure nervurée du plafond selon un tracé précisément défini du bas vers le haut et du centre vers l’extérieur.

Théâtre de Düsseldorf© ERCO. Photo Thomas Mayer
Théâtre de Düsseldorf© ERCO. Photo Thomas Mayer

Entre les traverses du plafond nervuré en béton ont été installés deux par deux des projecteurs apparents Gimbal – eux aussi modifiés dans le cadre du service « ERCO individual » – (commande DALI, 2 x LED 38 W), dont le mécanisme de pivotement à cardan permet d’orienter précisément le cône de lumière.

« Cet éclairage sur mesure très élaboré, conçu en étroite collaboration entre nous, les architectes et les spécialistes de l’éclairage d’ERCO, crée un effet lumineux fantastique, s’enthousiasme Clemens Tropp. Les traverses en béton du plafond semblent vraiment pousser de manière organique depuis le pilier central, ce qui rend à l’espace l’ampleur que Bernhard Pfau souhaitait lui donner. En même temps, ce type d’éclairage enlève sa lourdeur à cette construction massive. »

Théâtre de Düsseldorf© ERCO. Photo Thomas Mayer
Théâtre de Düsseldorf© ERCO. Photo Thomas Mayer

Autres articles ERCO :
Palais Gyeongbokgung à Séoul, éclairé par ERCO
Le musée Ara Pacis éclairé par Erco

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.