5 minutes avec Qualifelec

Le développement de l’électromobilité s’intensifie dans notre pays et de plus en plus de consommateurs Français et européens optent pour des véhicules et des modes de déplacement plus respectueux de l’environnement.
C’est pourquoi, Qualifelec a développé une cartographie interactive et dynamique des entreprises qualifiées IRVE sur l’ensemble du territoire.

Première cartographie nationale des entreprises qualifiées en matière d’IRVE

Elle permet de centraliser, tant pour les consommateurs, que pour les entreprises du génie électrique ou les pouvoirs publics, toutes les informations relatives au maillage territorial des entreprises habilitées à installer des IRVE. 
C’est la première étape de la création d’un véritable observatoire national des IRVE, que Qualifelec est en train d’élaborer, et qui constituera un outil de référence pour celles et ceux qui s’engagent en faveur du changement de nos modes de déplacement.

 

Qualifelec renforce sa position de leader dans la qualification IRVE

En complément de la recharge à domicile, la France compte désormais environ 40.000 points de recharge ouverts au public (chiffre 3e trimestre 2021 – source Gireve) et enregistre, ces derniers mois, une très nette accélération du déploiement de ces Infrastructures de Recharge des Véhicules Électriques (IRVE).

Qualifelec compte aujourd’hui 2.300 entreprises qualifiées dans l’activité IRVE. Ce qui fait de lui, le leader français dans la qualification IRVE.

La qualification est un gage de confiance pour les consommateurs qui garantit que les installateurs électriciens qualifiés maîtrisent le savoir-faire indispensable pour répondre aux normes de sécurité en vigueur.

Qualifelec a été le premier organisme de qualification à proposer la reconnaissance de la compétence en IRVE, deux ans avant que le législateur ne rende la qualification obligatoire dans cette activité, dans le cadre du décret de janvier 2017.

Pour renforcer encore sa position de leader de la qualification IRVE, Qualifelec a adopté une nouvelle qualification dédiée qui tient compte des évolutions réglementaires et des attentes spécifiques de la maîtrise d’ouvrage. Cette nouvelle qualification renforce les exigences en matière de conception, d’installation et de maintenance des IRVE par les entreprises qualifiées.

Que disent les textes réglementaires ?

Le décret du 12 janvier 2017 fixe l’obligation de formation de l’installateur et de qualification de l’entreprise pour être autorisé à installer des IRVE d’une puissance supérieure à 3,7 kW, accessibles au public. 

Le décret du 4 mai 2021 prévoit un renforcement des compétences techniques des entreprises et de nouvelles obligations de qualification en Études et Maintenance. 

  • Obligation de produire une étude de conception électrique préalable pour tout projet d’IRVE dans un parc de stationnement d’au moins 50 places ainsi que dans les bâtiments d’habitation collectifs proposant au moins 4 points de recharge. Obligation de qualification spécifique Études IRVE pour les entreprises produisant ces études (détails dans l’arrêté du 27 octobre). 
  • Obligation de qualification des entreprises réalisant la maintenance des IRVE. Qualification s’appuyant sur une formation préalable des techniciens (détails dans l’arrêté du 27 octobre). 
  • Obligation d’obtenir une attestation de conformité visée par Consuel pour mise en service d’une IRVE :
    ▪ pour toute nouvelle IRVE d’une puissance supérieure à 36 kW ▪ pour toute nouvelle IRVE installée dans les bâtiments d’habitation collectifs, quelle que soit la puissance 

    ▪ pour toute modification d’une IRVE existante dont la puissance maximale dépasse les 36kW après modification. 

  • Introduction de la notion de Pilotage de la recharge dont les caractéristiques seront fixées par un nouvel arrêté. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.